Amer Safieddine Orthophonie, Neuroposturophonie, Hypnose

Mot-clé : "Hypnose et Dentisterie" » 10 résultats

Témoignage » Mme Rose SIGNORINO, Assistante Dentaire

 , , , , , ,

C’est non seulement avec talent et enthousiasme mais aussi avec maestria qu’Amer SAFIEDDINE partage et enseigne tout au long de cette formation en hypnose Ericksonienne. Qu’enseigne-t-il exactement ?… Entre autres ses connaissances en hypnothérapie bien sûr mais aussi une connaissance particulièrement riche et sensible de l’«être»… Cette formation a été une aventure personnelle et professionnelle riche en expériences inédites et gratifiantes, une formidable occasion de mieux me connaître afin de mieux connaître ceux que nous sommes amenés à côtoyer et à aider parfois.


FORMATIONS » Formation en hypnose Ericksonienne – Corps médical et paramédical

 , , , , , , , , , , , ,

Formation complète en hypnose Ericksonienne sur 3 cycles (initiation, perfectionnement et maîtrise). Exclusivement réservée aux professionnels diplômés de la santé, et adaptée par les formateurs aux spécificités et attentes de chaque professionnel présent à la formation. Cette formation a pour objectif tout au long de ces cycles de permettre la pratique de l’hypnose dans les cabinets médicaux et paramédicaux. Elle alterne cours théoriques et pratiques. La partie pratique étant composée entre autres de : présentation de cas cliniques pratique filmée entre stagiaires lors des formations travail clinique auprès de patients présents lors des formations    


FORMATIONS » Formation en Neuroposturophonie ou Orthophonie posturale

 , , , , , , , , , , , ,


Témoignage » Dr Jean-Michel ROUGÉ, chirurgien-dentiste (Toulouse)

 , , , , , ,

« Voilà près de vingt ans que je m'intéresse de près à l'occlusodontologie d’abord, puis, très vite, à la posturologie. J'ai donc enchaîné autant que faire se pouvait les formations, à la fac de Toulouse bien sûr, avec l'équipe du Docteur Darthez, avec Bernard BRICOT à Paris. J'ai lu et écouté maints conférenciers, d'horizons très divers, et si leur fréquentation ou leur découverte s'avérait toujours intéressante ou passionnante, il restait toujours une petite frustration, car, trop technique parfois, trop parcellaire, trop étroite. Enfin bien souvent, l'aspect "psy", pourtant bien connu, était renvoyé à la collaboration d'un "éventuel "psy-quelque chose", bien de...

Aucun contenu n'a été défini dans la colonne latérale.